Imposteur, tome 1 de Susanne Winnacker

Résumé: Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d’entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l’Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l’une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son œuvre macabre…
Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d’une vie normale que Tessa n’a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l’amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d’une autre ?

C’est en sortant de cette lecture que je me suis rendu compte à quel point le Young-adult a un impact sur moi, et sur ma perception de la littérature. Voilà pourquoi, il y a quelques semaines maintenant, j’ai décidé de me relancer dans ce registre avec un roman qui me tentait alors depuis un petit moment déjà mais que je n’avais toujours pas lu. Voici alors mon avis sur Imposteur, tome 1 de Susanne Winnacker.

Pour commencer, comment ne pas vous parler de l’univers. L’auteure arrive avec une très grande habilité à nous plonger dans un univers particulièrement intéressant ou cohabite secrètement humains et personnes aux particularités incroyables, et qui ma très largement fait penser à la saga de Ransom Riggs. Le fait de trouver dans ce roman un univers fantastique aussi plaisant que celui-ci n’a pu que rendre cette lecture captivante.

De plus, le rythme narratif n’est qu’une suite ascendante d’évènements.  Susanne Winnacker ne vous laisse aucun moment de répit et vous plonge directement dans une trame narrative à la fois complexe et envoutante, où le lecteur va suivre à la seconde près l’enquête sur une série de meurtres particulièrement barbare. Vont alors à la narration du suspense, une bonne dose d’action, et des révélations particulièrement éprouvantes qui ne pourront vous mettre que sur le cul.

Malheureusement, malgré tous ces bons points positifs, certains détails m’ont particulièrement gêné durant ma lecture. Le premier point à noter est l’aspect catégoriquement cliché du roman Young-adult. Oui certains vont crier à l’antithèse quand ils vont lire cet argument, mais l’auteure tout au long de ce roman, suit le parfait schéma du Young-adult avec sa dose de niaiserie à l’américaine et cette petite touche de romance qui fait au chaud au cœur. Serte il n’empêche que l’histoire de ce roman reste originale et plus qu’appréciable, mais innover ce schéma narratif barbant aurait été peut-être une bonne chose afin de faire de ce roman un éventuel coup de cœur.

De plus, j’ai eu toute cette acide impression durant ma lecture, que l’histoire suivait une logique beaucoup trop simple voire utopique, cassant alors le réalisme du roman. J’avais tout simplement l’impression de suivre des personnages menant une enquête très vite bâclé avec, par le billet du hasard ou de quelques recherches rapides, des indices leur tombant directement dans le bec. Alors oui, l’intrigue du roman tient très facilement le lecteur en haleine, mais une enquête une peu mieux ficelée avec une véritable introspection sur chaque victime au lieu qu’une seule ne soit vraiment traitée dans le roman aurait été idéal.

Pour terminer, les personnages sont en général très intéressants, et l’auteure arrive très facilement à nous plonger dans la complexité de leur personnalité et dans une hiérarchie sociale qu’est celle du lycée américain. Cependant, certains personnages cités ne sont que très peu traités, alors qu’ils tiennent dans le contexte narratif du roman, une certaine place, et accentuent alors cette sensation de bâclage du roman.

Pour conclure, il s’agit ici d’un bon Young-adult, malgré des aspects plutôt négatifs. Il sera vous tenir en haleine jusqu’à la fin et vous plongera alors dans une parfaite petite lecture.

Est-ce que je vais lire la suite ?:Je vais lire sans hésiter le deuxième tome de cette duologie en espérant que ces points plutôt négatifs cités auront été atténués. Je veux vraiment voir comment les personnages ont évolué et quelles seront leurs réactions face à un contexte narratif tout à fait nouveau.

4 Replies to “Imposteur, tome 1 de Susanne Winnacker”

  1. Et bien…je suis mitigée ! xD Est-ce que j’ai envie de lire ce livre ou pas ? Moi même je ne sais pas xD J’avoue que j’aimais beaucoup le côté  »Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d’une autre ? », mais après ton article, j’ai peur que cela ne soit pas bien exploité ou du moins pas comme je le souhaiterais ! x’) Et puis je ne suis pas fan des thrillers donc…ah je ne sais ! Je vais réfléchir !

    J'aime

    1. Alors surtout ne prends pas ce livre pour un thriller puisqu’il s’agit d’un thriller beaucoup plus tourné vers l’aspect jeunesse. On peut même parler de young adult ! 😉 mais il est vrai que moi-même j’ai été beaucoup déçu pour un premier tome car certains éléments que j’espérais voir apparaître dans ce livre n’ont pas été assez exploité par l’auteur et je trouve ça relativement dommage… 🤔 mais peut-être que malgré ma chronique ce livre va te plaire et alors je serai très ravie de connaître ton opinion dessus ! 😉 mais pour le moment je vais te laisser sur ta réflexion livresque. 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s